Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 14:10

... ou la description terrible d'un monde dans lequel toute identité personnelle serait niée.

 

Alors qu'il attend que viennent à lui d'anciens compagnons d'armes ayant pour mission de l'éliminer, le narrateur entreprend d'enregistrer sur un magnétophone le récit incroyable de son existence au sein d'une communauté vivant recluse dans une vallée cachée du fin fond de l'Inde.

 

"J’ai été, un jour, un homme de convictions, volontaire et déterminé. Les autres venaient me consulter pour retrouver un ancrage solide quand leurs cœurs et leurs âmes vacillaient. Un jour…
Aujourd’hui, c’est à l’urgence que je dois faire face."

 

Dans cette confrérie, au nom d'Aoum le Pur d'entre les Purs, leur Maître incontesté, le concept du "Moi" est banni. Les enfants grandissent dans un foyer en suivant des règles de vie très strictes et rudes, basées sur la méditation et l'entraînement du corps et de l'esprit. Tout attachement sentimental est proscrit, les enfants n'ont pas une mais plusieurs Mères et ne connaissent d'ailleurs pas celle qui leur a donné vie, et ne peuvent créer entre eux des liens d'amitié.

 

A l'âge de seize ans, leur prénom leur est retiré au profit d'un code, et leur visage est recouvert d'un masque appelé l'effigie.

 

Karna, devenu X470, va alors tout faire pour réaliser l'objectif de sa vie, celui de devenir un wafadar, un guerrier reconnu au service des préceptes d'Aoum. Grâce à sa volonté, son respect des règles, sa foi totale en ce qu'il est persuadé être la vérité, son oubli de toute velléité d'individualisme, il parviendra à se hisser jusqu'aux terrasses supérieures, celles auxquelles seuls les plus purs ont accès.

 

Mais à quel prix ?

 

Au nom d'un seul homme, il acceptera tout ce qu'on lui imposera, sans jamais se poser de questions, sans jamais fléchir. L'humiliation, l'asservissement, l'assassinat des plus faibles et des impurs, de ceux qui vivent par-delà la montagne et dont l'esprit a été perverti par tous les vices du monde moderne.

 

Tarun Tejpal a construit son roman de façon très subtile : maniant habilement la plume en alternant récit du passé du narrateur, et description de sa vie présente loin de son ancien rôle de guerrier, il parvient à en faire oublier sa densité. 

Ses descriptions riches et imagées nous plongent directement au coeur de cette confrérie, nous amènent à en comprendre l'idéologie et le raisonnement de façon à ce que nous regardions les évènements sans vraiment en mesurer la portée. Tout comme le narrateur, nous acceptons les exactions commises au nom de Aoum comme étant naturelles et dans l'ordre des choses. Comme lui, nous nous retrouvons enrôlés, et ne voyons plus la perversion mais la poursuite d'un idéal. Jusqu'au moment où nos yeux s'ouvrent en même temps que ceux du narrateur, où notre esprit reprend le dessus, et où cette belle fable devient un inventaire d'atrocités.

 

C'est un livre magnifique, réellement, qui se perd un peu parfois dans ses descriptions par trop détaillées, mais qui transporte dans une réalité qui pourrait trouver forme ailleurs qu'en Inde, celle de l'endoctrinement.

 

A lire sans hésiter ...

 

http://static.lexpress.fr/assets/366/poster_187628.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Mes enfants, mon blog, ... et moi
  • Mes enfants, mon blog, ... et moi
  • : Une fenêtre sur ma vie, une porte ouverte sur mes bonheurs, un accès à mes pensées, un passage vers mes humeurs ... Bienvenue chez moi, vous êtes chez vous !
  • Contact

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Merci aux    personnes qui m'ont rendu visite depuis le 22 mars 2012.

Archives

Le blog a déménagé

Ce blog n'est plus mis-à-jour depuis le 07 janvier 2014.

Pour connaître la suite de nos aventures, rendez-vous ici :

http://malise.net

Pour me suivre ...

Suivez-moi sur Hellocoton

http://1.bp.blogspot.com/-Et-LOTl6kGM/T_bMWoVqx4I/AAAAAAAAAQ8/IXHLA99IwiY/s170/fb.png
http://fr.locita.com/wp-content/uploads/2013/03/instagram-application-mobile-photo4.jpg

Le swap du nain : j'en suis!

 

Saturnain

Parfois je suis là, aussi :

macaron-redactrices-turquoise-300px

macaron (2)