Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 14:48

 

Bien bien bien. Voilà plusieurs jours déjà que ce sujet me brule les doigts, mais je ne sais pas trop comment le tourner pour éviter d'être mal comprise et de me recevoir des pavés d'indignation dans la figure ...

 

Vous me connaissez, je n'ai pas particulièrement pour habitude de ruer dans les brancards. Je suis ce qu'on appelle un bon petit soldat, bien propre sur elle, pas un cheveux qui dépasse. J'ai une maison, un monospace, 2 enfants 1/2 (si si, vu l'attitude de mon fils, j'ai parfois l'impression d'avoir plus de 2 enfants), un job de rêve dans une multinationale qui respecte scrupuleusement la parité mon oeil, 5 semaines de congés par an, et des RTT que je prends pour garder les enfants malades.

 

Chose extraordinaire, j'ai un blog, une ouverture sur le monde, une tribune où m'exprimer. Et même si je suis sensible à ce qui se passe autour de moi, même si je m'informe, j'ai très souvent un avis mais je le donne rarement.

 

J'aurais pu vous parler de choses vraiment importantes et faire un blog mode, mais il se trouve que j'ai encore dans mon armoire des fringues achetées il y a 15 ans. J'aurais pu faire un blog beauté, mais j'ai tendance à avoir le sourcil en friche depuis ... tiens, 4 ans, comme c'est étrange, et surtout je ne peux pas voir ma trombine en peinture. Alors de là à vous expliquer comment avoir une peau saine dans un corps sain ...

 

J'ai donc choisi d'exprimer mes humeurs mamanesques, de vous parler de me, myself and I, et accessoirement pour ne pas faire trop mégalo, de mes 2 monstrouilles sans qui je ne serais pas là - clap clap clap - merci à vous!

 

Je sais que je rate régulièrement des occasions de vous montrer le vrai dedans de moi. Non pas à quel point ma vésicule biliaire part en vrille (saleté), mais juste que je ne suis pas aussi policée que je voudrais bien le montrer, et que parfois, aussi, je réfléchis et je regarde l'actualité bien en face. C'est donc comme ça que j'ai complètement oublié de vous parler de De Caunes au Grand Journal. Ou de la nouvelle moumoute de Pujadas. Ou de la crédibilité de notre cher Président parfaitement proportionnelle à la courbe de poids de sa compagne. Ou des (futurs pour nous) nouveaux rythmes scolaires. Autant de sujets passionnants et complètement incontournables qui sont de toute manière abordés avec beaucoup de talent par des gens bien plus compétents que moi.

 

Bref, je m'égare ... Tout ça pour vous dire qu'il y a des choses qui me touchent, et que je suis la première à être fascinée par les personnes qui osent s'engager et clamer haut et fort leurs revendications.

 

Je vous parle souvent du cancer par ici. Vous savez à quel point cette saloperie a détruit une bonne partie de mon insouciance (pour rester politiquement correcte). J'ai pu déverser ma colère bon nombre de fois, et m'épancher auprès de vous les jours de gros spleen. Je vous ai raconté ma Maman, par deux fois (ici et ici), puis mon Papa, par deux fois également ( et ).

 

J'ai relayé des initiatives que j'ai trouvées formidables. Je me suis interrogée lorsqu'Angelina Jolie a médiatisé sa double mastectomie. J'ai été particulièrement touchée lorsque j'ai appris le décès d'une belle personne après 3 ans de lutte.

 

Je me sens concernée, parce que personne n'est à l'abri. Je sais qu'il faut en parler, faire bouger les choses, pour que les mentalités évoluent et que le dépistage ne reste pas une exception mais bien un art de vivre.

 

J'avais déjà été un peu troublée en 2009 lorsque le magazine Marie-Claire avait publié les photos de 10 stars ayant posé les seins nus dans le cadre de la campagne Octobre Rose destinée à promouvoir le dépistage. Idée qui est d'ailleurs reprise année après année par l'association Cancer du sein.

J'ai été interloquée lorsque j'ai entendu parler cette année des buzzs créés sur Facebook depuis 2 ans avec des chaînes assez bizarres. N'ayant pas été concernée, j'avoue que je n'en ai pas compris l'intérêt, mais si vous voulez en savoir plus Sophie Gourion en a très bien parlé.

 

Et puis, de nouveau, j'ai lu un article et vu passer des partages à propos d'un appel à l'étalage de seins nus.

 

Entendons-nous bien, mon propos n'est absolument pas de jouer les pudibondes (ou les vieilles connes, c'est selon), pas de "cachez ce sein que je ne saurais voir". En réalité je m'en fous. Chacun est libre de faire ce qu'il veut, et en vérité pour avoir vu les mozaïques réalisées par Caroline il y a quelques années (mais dans un but différent, l'idée étant alors d'apprendre à accepter son corps)(2009 et 2010), je trouve cela à la fois esthétique et courageux.

 

Je vais même vous dire, cela me dérange tellement peu que j'ai été choquée d'apprendre que Facebook était intervenu pour bloquer certains relais qui n'avaient pourtant rien d'outrageux, alors qu'il laisse circuler des images extrêmement traumatisantes sans aucun problème.

 

Mais, parce qu'il y en a un sinon mon billet n'aurait aucun sens, j'ai beau retourner ça dans ma tête dans tous les sens, je n'arrive pas à comprendre l'intérêt d'une telle démarche.

Sérieusement, en toute franchise, est-ce que voir des seins nus fait que tout d'un coup vous vous mettez à palper les vôtres sous la douche ? Si c'est le cas, vous devez être particulièrement assidue l'été, non ? Et le reste du temps, vous faites comment ?

 

Finalement, pour moi, monter ce genre d'opérations pour mettre en avant l'importance du dépistage, c'est aussi vain que d'avoir créé une "journée de". Genre aujourd'hui par exemple, je suis allée voir, c'est la "journée internationale de la protection de la couche d'ozone". Et ouais! Je t'entends rire toi là au fond! Moi aussi ça me fait bien rire figure-toi. Parce que pour moi le dépistage du cancer, du sein comme de tout autre type de cancer, et bien ce devrait être un peu comme la protection de la couche d'ozone. Une philosophie, une façon d'être. Et je trouve ça hallucinant qu'en 2013 on soit encore obligé de se mettre les seins à l'air pour faire penser à quelque chose d'aussi important.

 

Ceci dit, j'ai quelque chose à vous proposer. Savez-vous que le cancer de la prostate est hélas celui qui touche le plus les hommes. Si nous proposions à une brochette de beaux gosses d'étaler leurs engins dans tous les médias et les réseaux sociaux ? Pensez-vous que cela pousserait nos mâles à aller d'avantage se faire tâter ? D'ailleurs, Ryan, si tu me lis et que tu es d'acccord, j'apprécierais beaucoup d'avoir l'info en avant première (on peut toujours rêver!)(gloussements de dinde).

 

Allez, pour en finir, je vous laisse découvrir ceux qui sont pour moi de vrais magnifiques projets, qui me parlent plus que tout autre (découverts sur plusieurs blogs mais résumés encore une fois par Sophie Gourion ici) :

- The scar project

- The battle we didn't choose

 

Préservez-vous les filles! Prenez-soin de vous, et n'attendez pas uniquement que le mois d'octobre arrive pour le faire ...

 

http://lmcosmetic.fr/blog/wp-content/uploads/2012/10/Espoir-Cancer-du-sein.jpg

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

badge mapage hellocoton 125x25 white

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pauline k 17/09/2013 20:23

Je comprends ton raisonnement. Et je suis d'accord avec toi dans le sens ou on pourrait faire plus encore! Mais si ça peut sensibiliser déjà quelques femmes à faire le dépistage, c'est déjà pas
mal. La démarche ne me semble pas si mauvaise... et ça ne me semble pas vain du tout, la preuve, on en parle!
ps: comme toujours, ton texte est parfait!

malise 19/09/2013 16:32



C'est vrai, plus je réponds aux commentaires, et plus je me dis que finalement voilà, on en parle, c'est donc que ça sert ... Il faudra donc juste que l'on m'explique l'intérêt, parce que comme
je l'ai déjà dit, pour moi voir des seins nus ne me fait pas penser au dépisatge. Voir des femmes atteintes d'un cancer, si. C'est sans doute beaucoup trop choquant, cette réalité toute crue,
mais au moins elle a le mérite de montrer la réalité bien en face!



mademoiselle K 17/09/2013 17:26

Sur le fond je suis tout a fait d'accord avec toi Malise. Mais je crois que pour que les gens reagissent il faut des actions "coups de poing". Sinon chacun reste dans sa vie bien rangee ou pas et
oublie que le cancer touche et tue chaque jour.

malise 19/09/2013 16:29



Bine sûr, mais encore faut-il que les actions en question aient un sens. Et encore une fois, pour moi ce n'est pas le cas de celle-là. Mais j'espère que je me trompe, et qu'en effet elle va
permettre de sensibiliser au dépistage. Du coup, il va falloir la refaire chaque mois, non?!



Nathalie, L'heure d'été 17/09/2013 11:06

Ce que j'aime, avec ton billet, c'est que, bien au-delà de la problématique de l'impact sur notre esprit de l'image des seins, tu participes à nous faire réfléchir de manière générale sur notre
manière d'envisager le sujet du dépistage du ou des cancers. Tu mets aussi en avant de belles initiatives.
J'y suis très sensible.

malise 19/09/2013 16:24



Merci Nathalie, c'est un très joli compliment que tu me fais là. J'apprecie de savoir que je ne suis pas la seule à être plus sensible à ces projets, et que mon modeste billet peut aussi inviter
à réflechir. Merci beaucoup.



maman pipelette 17/09/2013 09:06

je boss dans un centre où nous traitons de nombreux cancer du sein là je suis en congé parental mais une année on avait fait des portraits de 3 générations de femmes pour essayer de sensibiliser.
Pour montrer que cela peut sauter des générations et qu'il faut se faire dépister ce n'est qu'un examen et après c'est fini... mais c'est dur à faire comprendre... la peur surement... Le dépistage
à ma grande tristesse est encore trop peut fait, je ne sais pas ce qui pourrait changer cela alors à chaque initiative qui me parait "bonne" je suis là, oui peut etre que montrer ses seins peut
faire rappeler merde je dois faire l'examen... si ce n'est qu'à une seule personne c'est déjà gagné !!
Ce que je trouve dommage c'est qu'une fois par an pendant 1 mois on en parle et le reste du temps ??

malise 19/09/2013 16:22



Quelle chouette idée vous avez eu, j'aime beaucoup ça! Oui, tu as raison, ce n'est pas évident de trouver des idées pour sensibiliser, mais tout comme toi je déplore que ce ne soit qu'une fois
par an ...



sophie-mum 17/09/2013 08:54

joli article, je comprends ta pensée... pour ma part je participe et pourtant dans ma famille il y a dejà eu 2 cancers du sein et peux etre un troisieme (ma grand mere avec son deuxieme seins). Ces
deux personnes font les mamos dès qu'elle reçoivent le document, vont chez le gynéco tous les ans mais ca peut se dégrader vite. Jespere qu'un jour on mettra plus de controle sur ce cancer quitte a
se qu'on paie une prise en charge aussi.
Je partage mon opinion, je ne milite pas ce n'est pas mon truc de militer. Je le redis joli billet et je comprends ton point de vue

malise 19/09/2013 16:21



Voilà, c'est exactement ça. Je pense qu'il faut prendre les choses à la base, et plutôt que de demander aux femmes de se mobiliser ou de penser à leurs seins une fois par an, il faudrait faire en
sorte qu'il y ait des dépistages plus réguliers ... Mais bon, ceci est un autre débat, et surtout un autre combat ...



Présentation

  • : Mes enfants, mon blog, ... et moi
  • Mes enfants, mon blog, ... et moi
  • : Une fenêtre sur ma vie, une porte ouverte sur mes bonheurs, un accès à mes pensées, un passage vers mes humeurs ... Bienvenue chez moi, vous êtes chez vous !
  • Contact

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Merci aux    personnes qui m'ont rendu visite depuis le 22 mars 2012.

Archives

Le blog a déménagé

Ce blog n'est plus mis-à-jour depuis le 07 janvier 2014.

Pour connaître la suite de nos aventures, rendez-vous ici :

http://malise.net

Pour me suivre ...

Suivez-moi sur Hellocoton

http://1.bp.blogspot.com/-Et-LOTl6kGM/T_bMWoVqx4I/AAAAAAAAAQ8/IXHLA99IwiY/s170/fb.png
http://fr.locita.com/wp-content/uploads/2013/03/instagram-application-mobile-photo4.jpg

Le swap du nain : j'en suis!

 

Saturnain

Parfois je suis là, aussi :

macaron-redactrices-turquoise-300px

macaron (2)