Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 14:49

 

Bien bien bien. Parlons peu, parlons bref, je ne vais pas y aller par quatre chemins au risque d'en choquer certaines ... : hiver, JE TE HAIS!

 

Voilà, c'est dit! Rhaaa, je me sens mieux là tout d'un coup!

 

- "Bonjour, je m'appelle Malise et je déteste l'hiver!"

 

Et là, vous me répondez toutes en choeur :

- "Bonjour Malise. Mais on le sait, tu nous l'as déjà dit! D'ailleurs, tu ne fais rien que râler on te signale ...

C'est pas normal ça Malise, on ne peut pas détester l'hiver. L'hiver, c'est la joie incarnée, la période des chocolats que tu as le droit de manger sans te cacher, du Père-Noël pour faire du chantage aux petits "nenfants", des repas gargantuesques, des cadeaux (gniiiii!), des sapins à boules et à paillettes, de la neige, des feux de cheminée avec un bon bol de thé, des galettes à la frangipane, des crêpes, des déguisements, toussa, toussa.

Tu vois bien, tu ne peux pas ne pas aimer l'hiver!"

 

Et ben si, je peux. Et pis d'abord je dis ce que je veux, na!

 

Chaque année, c'est la même chose. Je vois arriver ce moment où il faudra superposer les couches de vêtements avec horreur. Ressortir les doudounes, les bonnets, les gants, les grosses bottes. Se cailler quand même parce que sinon ce n'est pas drôle.

J'ai tout le temps froid, les doigts plein de crevasses, le bout du nez rouge, les joues couperosées, les lèvres gercées.

Le summum du glamour.

Le seul avantage finalement, c'est qu'au point où j'en suis, je m'autorise à ressembler à Chewbacca pour la partie inférieure de mon corps, sans aucun scrupule. Ça tient chaud. Et puis de toute manière je n'ai jamais la gambette à l'air, et mon Amoureux a l'habitude (oh c'est bon hein, il ne m'aime pas pour mes mollets!)(en vrai, depuis près de 8 ans que j'essaie de le convaincre de partir vivre à Tahiti [coucou les Amis!!!], je me dis qu'il va finir par craquer à force d'avoir à reluquer mes poils! ).

 

Et encore, quand il ne s'agit que de moi. Mais là, avec des enfants, vous vous êtes déjà amusées à compter le nombre d'heures que vous passez à les habiller bien chaudement, tout ça pour les retrouver limite en tee-shirt à la sortie de l'école?

Non?

Bon moi non plus en fait, et puis en plus c'est leur Père qui les prépare les matins, mais franchement je suis de tout coeur avec lui. Surtout maintenant que Loulou a réclamé des gants! Allez, je vous parie 10 contre 1 que ça soeur va en demander dans pas longtemps ... (hu hu)(pardon mon Amour, je compatis!).

 

Maintenant, parlons du fléau hivernal. Celui qui va immanquablement pourrir nos nuits parfaites (enfin, je parle des vôtres bien entendu, parce que les miennes, vous savez, quoi ...). Celui qui va faire faire le yoyo à nos petits coeurs de Mamans hypocondriaques. Celui qui va creuser le trou de la sécurité sociale aussi sûrement que les "petites" cernes sous nos yeux fatigués, et remplir l'armoire à pharmacie de remèdes miracles qu'on a déjà en quadruple exemplaire.

 

J'ai nommé : les microbes!

 

Oui, les bactéries, les germes, les miasmes. Appelez-les comme vous voulez, de toute manière les équations seront toujours les mêmes :

- 1 enfant scolarisé ou en collectivité + des bisous, des léchouilles, des nez morveux par dizaine = 1 enfant malade.

- 1 enfant malade + 1 nez morveux (le sien) = de mauvaises nuits.

- 1 enfant malade + 1 frère ou une soeur (ou plus) non malade =  2 enfants (ou plus) malades au bout de 3 jours.

- 2 enfants (ou plus) malades + tout autant de nez bouchés = de très très mauvaises nuits.

- 2 enfants (ou plus) malades + de la fièvre = moultes visites chez le médecin (* X RTT à poser).

- 2 enfants (ou plus) malades + moultes visites chez le médecin = séries de crises pour prendre les médicaments.

- séries de crises pour prendre les médicaments + hurlements = montées d'adrénaline pour les parents (en même temps, un petit coup de stress, et hop, ça justifie de se taper la boîte de chocolat pour se calmer!).

- montées d'adrénaline + surconsommation de matières grasses = système immunitaire affaibli.

 

Et la, CQFD :

- système immunitaire affaibli + très très mauvaises nuits = un parent malade.

 

Et donc chez nous, en 10 jours ouvrés, on a comptabilisé :

- 2 enfants malades;

- 5 journées de RTT/enfants malades;

- 2 visites chez le médecin à 3 jours d'intervalle;

- 2 bouteilles de doliprane;

- 1 bouteille de Célestène;

- 1 Loulette qui a l'air sous exta;

- 1 Loulou pas mieux avec en prime des scènes dignes de l'exorciste TOUTES LES NUITS pour un pauvre PETIT NEZ BOUCHE (petite nature)(un mec, quoi!);

- des grèves de la faim qu'on ne gère pas trop trop bien;

- des couches explosives;

- des heures de visionnage des Télétubbies, on a bien été obligés d'avouer que l'ordinateur n'était pas vraiment cassé UNIQUEMENT pour cette série-là;

- des réveils toutes les heures mais bon on a l'habitude;

- des parents fatigués de chez fatigués;

- et une Maman qui a la goutte au nez mais bon on a l'habitude.

 

Voilà, vous voyez, y'a pas à tortiller, j'aime pas l'hiver!

 

Bon, heureusement qu'il y a les raclettes, et la neige, et la luge, et le sapin, et les chocolats chauds, et les cadeaux (hiiii)(oui je sais!), parce qu'autrement je crois bien que je serais obligée d'écrire tout un billet pour me plaindre!

 

Et sinon, ça va chez vous???

 

http://www.villiard.com/blog/wp-content/uploads/2012/07/gros-baiser.jpg

Et là, c'est le drame ...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

badge mapage hellocoton 125x25 white

Repost 0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 14:49

 

Le blog a déménagé…

 

Vous pouvez retrouver cet article en cliquant sur le lien suivant :

http://malise.net/2013/11/21/et-la-neige-ma-rechauffee/

Repost 0
Published by malise - dans Etre une Maman
commenter cet article
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 09:58

 

Le blog a déménagé…

 

Vous pouvez retrouver cet article en cliquant sur le lien suivant :

http://malise.net/2013/11/16/chouette-une-chouette-box-concours/

Repost 0
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 17:30

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2013/11/12/la-reforme-des-rythmes-scolaires-ou-le-peche-dorgueil/

Repost 0
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 13:50

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2013/11/09/this-moment-malise-45/

Repost 0
Published by malise - dans This moment
commenter cet article
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 14:48

 

L'hiver dernier, je ne sais pas si vous vous rappelez, il y a eu un tag ou un sujet d'article qui a fait le tour de la blogosphère. Il s'agissait de raconter tout ce qu'on souhaiterait faire si ce jour était notre dernier jour sur terre. C'est fou parce que je sais très bien que j'en avais fait un billet, mais je n'arrive pas à remettre la main dessus, grrr!

 

Bon, je disais donc en substance que la première chose qui me viendrait à l'esprit, après me faire raser la tête ou teindre en blonde (comment ça je suis futile?), ce serait de trouver un moyen pour savoir à quoi pourraient ressembler mes enfants dans 20 ou 30 ans ...

 

Vous trouvez ça bizarre ?

 

Je vais vous expliquer.

 

Depuis que je suis Maman, j'ai l'impression d'avoir développé une conscience aigüe du danger. J'ai peur que mes enfants souffrent, ou qu'ils soient malheureux. J'ai peur qu'ils soient malades. J'ai peur qu'ils se fassent mal. J'ai toujours peur qu'il leur arrive quelque chose.

 

Alors je sais bien que je ne pourrai jamais les mettre dans une bulle malgré toute l'envie que je peux en avoir, mais je suis bien souvent obligée d'enfoncer mon poing dans ma poche contre ma volonté, et de les laisser vivre leur vie sans leur tenir la main tout le temps.

Parce qu'en réalité, pour dire les choses telles qu'elles sont, si cela ne tenait qu'à moi Loulou n'apprendrait JAMAIS à faire du vélo sans roulettes (imaginez un peu ma réaction quand on lui a mis la tête sous l'eau à 4 mois aux bébés nageurs!). Et j'interdirais systématiquement à Loulette de courir, parce qu'elle trouve toujours le moyen de se vautrer dès que je ne la surveille plus. Pas plus tard qu'hier par exemple, elle courait et sautait et s'amusait tranquillement, et il a suffit que je la quitte des yeux pour qu'elle ait envie d'aller vérifier avec son front si le sol était aussi dur qu'il paraissait.

 

Bref, heureusement je ne pense pas à tout ça en permanence, et avec l'expérience j'ai aussi appris à relativiser et à faire la part des choses entre les petits et les gros bobos. Je ne me précipite plus au moindre cri, je prends du recul, je souffle un bon coup et ensuite je regarde (méthode Coué complètement inefficace pour moi ces derniers temps, mais qui a au moins le mérite d'exister alors si ça peut vous aider, voilà.)

Et puis j'ai aussi compris que quand ils se font mal c'est eux qui souffrent et pas moi, et qu'il vaut mieux que j'oublie d'être trop empathique si je veux faire cesser leurs hurlements le plus rapidement possible.

Je vous l'ai dit, j'ai appris ...

 

Mais j'ai aussi remarqué que j'ai un comportement bien différent au quotidien de celui que je pouvais avoir avant eux. Je me suis responsabilisée, pour de vrai, et j'essaie de ne plus prendre de risques parce que je ne suis plus toute seule.

 

S'il m'arrive encore régulièrement d'insulter le couillon qui gare sa voiture au milieu de la route ("Dis Maman, t'as dit un gros mot au Monsieur, c'est pas bien!")(Oups!), je conduis de plus en plus prudemment, que les loulous soient là ou non. Quand je pense qu'avec mon job précédent je roulais en moyenne 4 heures par jour, et qu'il m'est arrivé d'être à 2 doigts de m'en faire coller une par des barjots du volant qui n'avaient pas aimé se faire doubler par une nana, je ne peux pas nier que je me suis drôlement mamifiée (si ça existe!). Je respecte les limites, j'ai la trouille dès qu'il pleut, je fais très attention à tout ce qui m'entoure.

Je suis une Maman maintenant.

De la même manière, je ne m'imaginerais plus du tout sauter à l'élastique ou en parachute, et c'est tout juste si j'arrive à me faire à l'idée qu'il faudra bien que je refasse du grand huit avec eux un jour.

Sans parler de la plongée hein, depuis que j'ai vu Gravity je crois que de toute manière je ne serais plus capable de ne dépendre que de mon masque et de mes bouteilles.

 

Je n'ai jamais vraiment pensé qu'il pourrait arriver que mes enfants grandissent sans moi. D'ailleurs, je ne veux pas m'étendre sur le sujet, c'est trop déprimant.

 

Mais tout-à-fait égoïstement, j'ai peur qu'il m'arrive quelque chose qui m'empêcherait de voir mes enfants grandir. J'ai peur de ne pas voir leus petites bouilles se tranformer, leurs corps grandir, les boutons d'acné apparaître. J'ai peur de ne jamais les voir tomber amoureux, aller de découvertes en découvertes, être heureux tout simplement. J'ai peur de ne pas être là pour les aider à se relever s'ils en ont besoin, pour leur donner du courage, pour leur dire que je les aime plus que tout ...

Je sais, c'est complètement absurde de raisonner comme ça, puisque si cela devait se produire je ne serais de toute manière pas là pour le regretter. Mais là, tout de suite, je crois que c'est vraiment ce que je redoute le plus ...

 

Voilà, pardon pour ce billet un peu décousu. Demain je vais subir une anesthésie générale (mais pourquoi c'est ce verbe-là qu'on utilise ?), et bien que ce ne soit pas la première fois de ma vie, c'est la première fois que j'ai réellement peur de ne pas me réveiller ...

 

Allez, faites-moi plaisir, dites-moi que je ne suis pas la seule ...

 

http://1.bp.blogspot.com/-tcBQLLo4tiw/UW0U_t7xPuI/AAAAAAAACH0/xSll9LmgHbY/s1600/tumblr_lvjbx9Tjsg1r4ywgwo1_400.jpg

Image à contenu hautement métaphorique.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

badge mapage hellocoton 125x25 white

Repost 0
Published by malise - dans Etre une Maman
commenter cet article
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 14:47

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2013/11/05/suivre-un-regime-alimentaire-et-ses-restrictions/

Repost 0
Published by malise - dans Vis ma vie
commenter cet article
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 18:18

 

En ce milieu de loooong we, pour celles qui ne sont pas hyper connectées ou qui reviennent d'un fabuleux séjour en amoureux sur une île déserte (on peut toujours rêver!), voici le petit bijou qui circule sur le net de ces derniers jours ...

 

Enjoy!!! 

 

Vous auriez pu continuer à chanter vous ?
Allez, bonne fin de we!
  Rendez-vous sur Hellocoton !

 

badge mapage hellocoton 125x25 white

Repost 0
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 18:48

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez retrouver cet article à l'adresse suivante : http://malise.net/2013/10/30/je-vois-la-vie-en-orange/

Repost 0
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 14:48

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2013/10/29/lombre-et-la-lumiere/

Repost 0

Présentation

  • : Mes enfants, mon blog, ... et moi
  • Mes enfants, mon blog, ... et moi
  • : Une fenêtre sur ma vie, une porte ouverte sur mes bonheurs, un accès à mes pensées, un passage vers mes humeurs ... Bienvenue chez moi, vous êtes chez vous !
  • Contact

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Merci aux    personnes qui m'ont rendu visite depuis le 22 mars 2012.

Archives

Le blog a déménagé

Ce blog n'est plus mis-à-jour depuis le 07 janvier 2014.

Pour connaître la suite de nos aventures, rendez-vous ici :

http://malise.net

Pour me suivre ...

Suivez-moi sur Hellocoton

http://1.bp.blogspot.com/-Et-LOTl6kGM/T_bMWoVqx4I/AAAAAAAAAQ8/IXHLA99IwiY/s170/fb.png
http://fr.locita.com/wp-content/uploads/2013/03/instagram-application-mobile-photo4.jpg

Le swap du nain : j'en suis!

 

Saturnain

Parfois je suis là, aussi :

macaron-redactrices-turquoise-300px

macaron (2)