Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 14:45

PlusouMoinsCe sera un bilan rapide cette semaine, parce que finalement il ne s'est pas passé grand-chose, je croise les doigts pour que le calme perdure.

 

Plus : aujourd'hui, c'est le dernier jour pour mes enfants chez leur Nounou. Dernier jour avant la rentrée, hein, je vous ai déjà raconté comment les choses se passeront à ce moment là. Bien qu'elle ait des qualités, je crois que ma Nounou commence vraiment à fatiguer, et les enfants le ressentent. Ça fait déjà plusieurs semaines que c'est la crise le matin quand Loulou demande s'il y va. Je crois que les vacances vont être les bienvenues!

Moins : j'en ai eu la preuve pas plus tard que mardi. Je suis arrivée chez elle avec 1/4 d'heure d'avance, et l'ai trouvée dehors, à sa table de jardin, en train de tricoter. Les enfants, eux, étaient à l'intérieur, et la porte était fermée ...

Moins : je me lâche un peu là, mais bon comme je dois le lui dire à peu près tous les 2 jours, faut que ça sorte! En gros, elle n'a toujours pas compris qu'il fait 30 degrés, parce je retrouve tous les soirs ma Loulette avec un body sous son tee-shirt ou sa robe, et des chaussettes dans ses sandales. Heureusement, j'ai retiré le body manches longues du sac de change, sinon ... Donc, parfois je déshabille ma Puce devant elle, et parfois j'attends d'être à la voiture pour tout lui retirer. Elle est en nage, la pauvrette, et toute contente de pouvoir écarter ses orteils!

 

Plus : mon Amoureux, en vacances la semaine prochaine, va faire des travaux dans la maison avec son Beau-Père. Du coup, c'est ma Belle-Mère qui va garder les enfants. Ola de joie!

Moins : apparemment il y a eu un gros malentendu à propos de cette fameuse semaine de travaux, qui m'a fichu un bon coup de mou. Je m'explique : au départ, cela devait durer 5 jours, pendant lesquels les enfants auraient été CHEZ leurs Grands-Parents. Nous on les auraient rejoints le soir, piscine et barbecue en prime! Sauf que non, cela ne va pas vraiment se passer comme ça. En fait les enfants vont être gardés at home, la nôtre en l'occurrence, et jusqu'à mercredi pas plus. Non, parce qu'après vous comprenez y'a vacances dans le sud-ouest, et ils ont peur qu'il y ait trop de monde ... Allô les retraités, on est en août vous savez, alors le monde, je pense que vous allez en avoir quel que soit le jour où vous partirez !!!

Non mais sans rire, c'est moi qui suis égoïste ou pas, là ???

 

Plus : j'ai fait la une Hellocoton aujourd'hui! J'AI FAIT LA UNE HELLOCOTON AUJOURD'HUI !!!

Pourquoi ça me fait un tel effet ? Parce je suis contente que de savoir que ce que j'écris plaît un peu, intéresse parfois, émeut pourquoi pas, bref, que je partage tout ça avec vous!

Moins : la "très légère" addiction que j'ai développée pour ce portail d'échanges. Sans rire, je suis devenue complètement accro, j'en rêve même la nuit. J'avoue, ça me perturbe un peu, quand même, d'en être arrivée là !!! Vous croyez qu'il faut que je consulte ? Que j'éteigne mon PC ? Rhhha, je peux pas, non, c'est pas possible là tout de suite !!!

 

Allez, je vous laisse, j'ai un fil d'actus à suivre ...

 

Bon we à toutes, et bonnes vacances pour celles qui ont la chance de partir!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 12:21

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/08/02/son-copain-imaginaire/

Repost 0
Published by malise - dans Loulou des bois
commenter cet article
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 12:07

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/08/01/balade-en-echarpe-suppori/

Repost 0
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 09:45

http://joyana.fr/wp-content/uploads/2010/09/LES_PETITS_MOUCHOIRS_CANET_CRITIQUE.jpgVous vous rappelez cette scène, dans le film "Les petits mouchoirs", au cours de   laquelle l'ostréiculteur Jean-Louis en a tellement assez de l'hypocrisie générale qu'il finit par leur dire leurs quatre vérités en face ?

 

Une scène comme celle-là, dans la vraie vie, c'est quand même assez rare d'en voir une ...

Parce que, tout naturellement, on a plus tendance à casser du sucre sur le dos de l'absent que de lui dire les choses en face. Non ?

Je suis sûre que si, et je vais même vous dire, on est tous pareils!

 

Les exemples sont légion, dans tous les moments de la vie.

Quand ce n'est pas le Chef de Service, pourtant en poste depuis plus de 3 ans, qui continue de baver sur son prédécesseur, c'est la Nounou dont l'un des enfants qu'elle garde "va au centre aéré l'après-midi alors qu'il ne fait qu'y dormir et que sa Mère ne travaille pas vous vous rendez compte ?"

Quand ce n'est pas le voisin "mais c'est pas possible ce chien qui aboie toute la nuit quand est-ce qu'il va le faire taire ?", c'est le bon copain "elle a quand même vachement grossi, hein ?" ...

 

Vendredi soir, "libérés" de nos enfants, nous sommes allés faire un pique-nique chez des copains. Et cette soirée, comme la plupart des autres, n'a pas dérogé à la règle.

 

Pour moi, c'était assez drôle comme leçon de la vie. A la base, ce sont des amis de mon Amoureux. Je les côtoie de plus en plus souvent, mais je ne connais pas encore très bien tout le monde. J'étais donc essentiellement spectatrice.

 

C'est un groupe très hétéroclite. Les âges vont de 35 à 45 ans. Certains sont en couple, mariés ou non. Il y a les divorcés et les célibataires endurcis. Il y a ceux qui ont des enfants, ceux qui en veulent, et ceux qui n'en veulent pas. En résumé, les conditions sont réunies pour qu'il y ait des antagonismes, forcément.

 

Ce soir-là, donc, comme bien souvent, les reproches et les vieilles rancunes se sont mis à fuser à l'encontre de personnes qui n'étaient pas présentes. Peu importe les sujets, ce qui est important, dans cette histoire, c'est que pour une fois quelqu'un qui n'avait pas pris part à la discussion au départ est intervenue à un moment : "Mais pourquoi ne pas le leur dire en face ?". Bon, tout en taclant au passage un copain qui venait juste de partir, mais on a beau vouloir être franc, on n'en reste pas moins humain, pas vrai ?

 

Je vais vous dire pourquoi on ne le dit pas en face : parce que ça ne se fait pas. Point. On est amis, alors tout le monde il est beau et tout le monde il est gentil. Et puis quand on a des choses à dire, il vaut mieux le faire quand la personne concernée n'est pas là, on ne voudrait pas la blesser!

 

Tout le monde était tellement surpris que plus personne n'osait dire quoi que ce soit. Et au bout d'un blanc interminable, les conversations ont repris sur d'autres sujets, comme si de rien n'était!

 

Je sais, j'y vais fort, mais c'est volontaire. Parce que je reste persuadée que même avec son meilleur ami, même avec son conjoint, ou ses frères et soeurs, il n'est pas toujours de bon ton de dire la vérité. Et ce n'est par ailleurs pas toujours la meilleure chose à faire ...

 

Ma toute petite expérience en la matière est anecdotique, mais révélatrice : nous avons un autre groupe d'amis, avec qui nous sommes très proches. Certains sont fanas de jeux de société, d'autres non. Mon Amoureux et moi faisons plutôt partie de second lot. A une époque, à chaque soirée, été comme hiver, les jeux étaient sortis. Et puis un soir, alors que nous discutions tranquillement, quelqu'un propose de jouer. J'ai alors demandé pourquoi il voulait absolument le faire, alors que nous passions manifestement un bon moment sans cela. Est-ce qu'il s'ennuyait tellement avec nous ?

 

Je ne peux pas vous décrire le froid que ma réplique a jeté. J'avais osé dire tout haut ce que je pensais (et d'autres aussi, certainement).

Ça fait plusieurs années, déjà, et on m'en parle encore, de temps en temps, quand on sort un jeu de société ...

 

Avec du recul, j'ai compris une chose : le dire ne m'avait même pas fait du bien, c'était sorti un peu comme ça! Si bien qu'aujourd'hui, je m'en tiens à ce principe : "Le silence est d'or, alors je me tais ..."(MC Solaar, "Séquelles Lyrics")

 

Et vous, êtes-vous adeptes de la franchise ? Est-ce que cela vous réussi ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 10:15

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/07/30/frustree/ 

Repost 0
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 12:17

PlusouMoins

Et un petit bilan de ma semaine, un ! Alors, depuis vendredi dernier :

 

Plus : deux jours de fêtes, une en famille, et l'autre entre amis. Du soleil, du rosé bien frais, des discussions à n'en plus finir, des enfants tranquilles qui jouent entre eux, une Loulette très gâtée, une arrière Grand-Mère et un Grand-Père comblés.

Moins : commencer la semaine sur les rotules, parce que c'est fatiguant, hein, les we comme ça.

 

Plus : Loulou qui va enfin chez sa Mamie, au lieu d'aller chez Nounou. Entre profiter d'une super piscine avec les cousines, Mamie et Papi, et rester assis par terre toute la journée à jouer aux voitures, il n'a pas hésité très longtemps! Je dis "enfin", parce que sa Mamie, elle a beau être à la retraite, elle part quand même en vacances en juillet ET en août. Bon moi je cherche plus à comprendre. Elle a quand même reconnu que septembre ça aurait pu être bien aussi, mais les jours sont plus courts vous voyez ...

Plus : donc 2 soirées avec juste Loulette, qui nous avait pour la première fois tout à elle. 2 soirées pendant lesquelles, chose assez rare, on n'a pas jeté un regard à la montre. Ça fait un bien fou, de ne plus minuter.

Moins : ma petite Loulette, toute perdue sans son frère. Elle m'a semblé bien triste quand je l'ai récupérée chez sa Nounou le 1er soir, son câlin n'était pas comme d'habitude. Elle a juste posé sa tête sur mon épaule, comme ça ...

Hum, voilà qui ne laisse rien présager de très bon pour la rentrée, quand son frère sera à l'école!

 

Plus : une semaine de vacances réservée, un beau camping en Drôme Provençale, avec une piscine et plein de toboggans!

Moins : vous dirais-je que je ne m'en suis pas occupée du tout, et qu'on a bien failli rester à la maison toutes les vacances cette année ? Pas sûre que ça aurait été un très bon point !

 

Plus : maintenant qu'il fait enfin chaud, tous les repas sont pris dehors, ce qui favorise pas mal les discussions (exit la télé, je veux dire, ouf!). Et finalement, on a encore tout plein de choses à se raconter (re-ouf!).

Moins : est-ce que c'est l'énormissime engueulade de samedi matin qui nous a réveillés ? On ne s'était jamais disputés aussi fort, avec des noms d'oiseaux et tout. J'espère juste que tout ce que nous nous sommes dit ne l'a été que sous le coup de la colère ... Pour moi, oui, en tout cas!

 

Allez, vivement ce soir, je n'en peux plus de cette semaine ...

 

Très bon we à toutes!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 19:55

Ce n'est pas ma vie d'avant qui me manque. Même si j'ai parfois la nostalgie de ma liberté, je me sens bien plus heureuse maintenant qu'alors. Je suis consciente de la chance que j'ai d'avoir mes enfants, et pour rien au monde je n'échangerais les moments passés avec eux.

 

Non, ce qui me manque, c'est celle que j'étais avant ...

 

C'est l'Amoureuse que j'étais qui me manque. Celle qui était attentionnée, attentive, câline, coquine aussi. Celle qui lui faisait des petits bisous dans le cou, comme ça, juste pour le plaisir de sentir son odeur. Celle qui prenait soin d'elle, rien que pour le bonheur de se voir dans ses yeux. Celle qui trouvait ses travers charmants, ses obsessions mignonnes, et ses discours à rallonge passionnants. Celle qui ne voyait que lui, et qui l'aimait à la folie.

 

C'est l'Amie que j'étais qui me manque. Celle qui était toujours disponible, à l'écoute, rassurante. Celle sur qui on pouvait compter, qui répondait au téléphone et rappelait quand elle le disait. Celle qui ne laissait pas la distance s'installer et le fossé se creuser.

 

C'est la fille spontanée que j'étais qui me manque. Celle qui profitait de la vie, et qui vivait à 100 à l'heure. Qui était toujours partante, enthousiaste. Celle qui savourait chaque instant. Celle qui n'attendait pas la fin de la journée, la fin de la semaine, la fin du we en espérant que demain soit un jour meilleur. Celle qui pensait encore qu'on peut être épanouie au travail, et qui ne se disait pas "C'est pas grave, tant que je peux partir à 17H30!".

 

C'est celle qui était ouverte et franche qui me manque. Celle qui connaissait les vertus de la discussion, qui ne se cachait pas derrière une façade, et qui ne s'enfermait pas systématiquement dans sa bulle. Celle qui ne s'emportait pas pour un petit rien, et qui n'avait pas de réactions psycho-rigides. Celle qui ne serait pas restée pas inerte face à la crise.

 

C'est celle qui savait se projeter qui me manque. Celle qui organisait les sorties, les voyages. Celle qui pouvait se dire "Tiens, dans 6 mois, on fera telle ou telle chose", qui ne se noyait pas dans le quotidien au point de ne plus voir plus loin que le bout de son nez. Celle qui devançait au lieu d'attendre que ça se fasse tout seul. Celle qui participait aux projets d'avenir, plutôt que de laisser faire et de ne s'en préoccuper que par obligation.

 

C'est celle qui s'intéressait à ce qui l'entourait qui me manque. Celle qui était curieuse, qui était au courant de l'actualité, des bons films au ciné, du dernier bouquin à lire, du resto en vogue.

 

C'est la sportive qui me manque. Celle que l'idée d'aller courir 1 heure ne rebutait pas, celle qui savait où trouver son maillot de piscine, qui trouvait que l'image renvoyée par le miroir n'était pas trop mal.

 

Non, ma vie d'avant ne me manque pas. Je voudrais juste réussir à saupoudrer celle d'aujourd'hui d'un peu de légèreté et d'insouciance. Parce que celle que j'étais n'est pas si loin, il faut juste que je trouve le moyen de la faire revenir ...

 

http://www.pedagogies.net/peintures1s/Web-Images/20.jpg

Pablo Picasso, Jeune fille devant un miroir, 1932

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by malise - dans Etre une Maman
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 12:07

 

Mais pas pour toi !!!

 

Depuis que j'ai des enfants, c'est bien simple, je suis devenue complètement accro aux promotions, soldes, sites de ventes-privées, annonces e-Bay et Bon Coin, et surtout, surtout, aux vides-greniers.

 

Ahhh, les vides greniers. Tu sais, ces trucs là, qui te font lever aux aurores pour dénicher la perle rare, farfouiller dans des cartons, piétiner au milieu de centaines d'autres personnes, et ramener chez toi tout un tas d'objets inutiles mais vraiment pas chers. On en a fait quelques uns avant l'arrivée de Loulou, et j'y allais sincèrement à reculons. Pas mon truc, quoi! Mon Amoureux y est allé 2 ou 3 fois tout seul, histoire de nous équiper un peu. Ma tête quand il revenait avec un porte-bébé de 1972 ou des stickers trop moches ...

 

Pourtant, un jour, j'ai eu le déclic, j'ai fini par trouver ça super amusant. Pas un dimanche sans qu'on en fasse un. Loulou dans le porte-bébé (un autre, hein, pas celui qui datait d'avant notre naissance!), c'est devenu notre ballade rituelle ET pratique.

 

Et on en trouvé des trésors : une poussette Red Castle Sport toute équipée et quasi neuve à 70 € (!!!), un cosy bébé confort à 5 € pour la voiture de Mamie, 2 sièges auto, un lit de grand et un lit à barreaux, des petites voitures à 5 centimes pièce, des vêtements et chaussures à 1 € (on a toutes les tailles de bottes de neige), des gigoteuses, tout tout tout ... Des copains ont même trouvé une fois une chaise haute Stokke neuve à 8 € !

 

Bon, le risque, c'est que tu te retrouves quand même avec pas mal de choses qui ne te serviront jamais. Comme des vêtements super jolis mais super trop petits le moment venu!

 

Ensuite, il y a le Bon Coin. Chez nous, c'est LE truc par excellence, notre caverne d'Ali Baba. On y a trouvé des meubles, un canapé, notre lit, le 1er lit à barreaux et la table à langer, la nacelle pour Loulette, les transats ... C'est là que j'ai fait le plein de vêtements pour Loulou jusqu'à 3 ans. Après, ils sont en trop mauvais état et on n'en trouve plus. Pour Loulettte, j'ai eu une fois 2 cartons pleins à craquer pour 10 € ... Quand même, aller acheter plein tarif une combinaison de ski taille 18 mois que tu n'utiliseras que 2 jours, alors que tu peux la trouver quasi neuve à 5 € !!!

Et pour ne pas trop entasser non plus, et bien on revend nous aussi par ce biais là. Notre ancienne table de cuisine, la table de jardin, le matériel de puériculture qu'on n'utilise plus ...

Vous savez qu'on trouve de tout sur le Bon Coin ? Même des maisons et des voitures, des Femmes de ménage ou des Baby-sitters ? Si si!

Et vous savez que quand on tombe dedans, c'est un peu comme pour les vides greniers, on a du mal à s'arrêter ?

 

Enfin, dernière chose complètement addictive : les soldes (ou les promo, c'est pareil). Moi avant j'attendais les soldes pour me trouver des trucs sympas, mais si j'avais besoin de quelque chose en dehors de ces périodes, je l'achetais quand même. Maintenant, j'attends les soldes avec impatience. Quand ils démarrent, je fais le tour de tous les sites sur internet pour repérer les meilleurs prix, et je cours aussi dans les magasins pour enfants pendant les pauses déjeuners. D'ailleurs, je suis loin d'être la seule, vu les files d'attente de Mamans aux caisses! Et puis j'essaie d'anticiper, d'acheter pour l'année prochaine (voire celle d'encore après parce que, quand même, cette petite robe elle est vraiment trop mimie!), en tablant sur le futur gabarit des enfants, ou leurs futures pointures. Pas facile, quand tu vois que tous les pantalons taille 3 ans sont beaucoup trop grands pour Loulou, et qu'il lui faut presque des tee-shirts en 4 ans!

 

Bref, je suis devenue une acheteuse compulsive. Et je l'avoue, j'adore ça!

 

Un petit échantillon de mon butin soldesque de cette année ? :

 

Nature 3906

Une Loulette bien (sur)équipée ...

 

Nature 3902

Bon là j'avais déjà tout enlevé, mais je vous laisse imaginer!

 

Soldes 2012

Mon pêché mignon!

 

 

Et vous, quelle acheteuse êtes-vous pour vos enfants ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by malise - dans Etre une Maman
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 11:45

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/07/24/les-angoisses-de-la-grossesse-pourquoi-nous-en-rajouter-la-suite/

 

Repost 0
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 07:45

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/07/23/les-angoisses-de-la-grossesse-pourquoi-nous-en-rajouter/

Repost 0

Présentation

  • : Mes enfants, mon blog, ... et moi
  • Mes enfants, mon blog, ... et moi
  • : Une fenêtre sur ma vie, une porte ouverte sur mes bonheurs, un accès à mes pensées, un passage vers mes humeurs ... Bienvenue chez moi, vous êtes chez vous !
  • Contact

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Merci aux    personnes qui m'ont rendu visite depuis le 22 mars 2012.

Archives

Le blog a déménagé

Ce blog n'est plus mis-à-jour depuis le 07 janvier 2014.

Pour connaître la suite de nos aventures, rendez-vous ici :

http://malise.net

Pour me suivre ...

Suivez-moi sur Hellocoton

http://1.bp.blogspot.com/-Et-LOTl6kGM/T_bMWoVqx4I/AAAAAAAAAQ8/IXHLA99IwiY/s170/fb.png
http://fr.locita.com/wp-content/uploads/2013/03/instagram-application-mobile-photo4.jpg

Le swap du nain : j'en suis!

 

Saturnain

Parfois je suis là, aussi :

macaron-redactrices-turquoise-300px

macaron (2)