Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 14:31

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2013/08/14/this-moment-malise-38/

Repost 0
Published by malise - dans This moment
commenter cet article
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 14:12

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2013/08/10/25-mois-a-moi-a-moi-a-moi/

Repost 0
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 13:57

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2013/08/07/this-moment-malise-37/

Repost 0
Published by malise - dans This moment
commenter cet article
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 14:13

 

Mon bilan de semaineRien de va plus, voilà que je me mets à faire des bilans de quinzaine! Mais il faut dire que le temps passe à une allure folle cet été, je ne sais pas pour vous ?!

 

Je ne suis officiellement en vacances que depuis hier au soir (YES!!!!!), et pourtant j'ai déjà l'impression de bien avoir profité du soleil (on passera soigneusement sous silence le journée entière de pluie dimanche dernier, qui m'a douloureusement rappelée que l'été ne dure qu'un temps, et que des enfants qui ne peuvent pas prendre l'air se transforment rapidement en de petits tyrans, bref ...), de la chaleur, des longues soirées, de la piscine, bref, de tout ce qui rend cette période si agréable à vivre.

 

Ces choses que je préfèrerais oublier :

 

Rien, en fait. Si si, je vous promets. Allez, peut-être 2 ou 3 choses :

- Mon envie subite de me faire couper les cheveux, tout ça pour le regretter immédiatement. Comme toujours ? Bah oui en fait, comme toujours ... Mais finalement je m'y suis bien faite, et cette sensation de légèreté assortie au frais ressenti sur ma nuque me prouvent que j'ai eu raison.

- Les enfants, qui ne peuvent pas rester éloignés l'un de l'autre plus de 2 minutes. Ooooh, c'est mignon ... Ben non en fait, c'est pas mignon, parce que du coup ils passent leur temps à se taper dessus. Oui oui, et quand ils commencent, ça va crescendo et ça finit inévitablement dans les pleurs et dans les cris. Tout le temps, donc, c'est usant!

- Ce sera 3 choses, donc : les couchers des enfants ... Je n'épiloguerai pas, qui a des enfants de plus de 2 ans me suive ...

 

Me souvenir des belles choses :

 

Je vais essayer de faire bref, parce que je sens que le liste pourrait être très longue ...

- Voir ma Loulette chercher à imiter son frère en tout, répéter chaque mot, chaque phrase, chaque mimique, chaque connerie et nous marrer comme des bossus à chaque fois.

- Regarder mon Loulou profiter de ses vacances, être heureux dès son réveil le matin, et le trouver de plus en plus beau avec ses grands yeux de fille.

- Profiter de la mini piscine à la maison, et de la grande piscine chez mes Beaux-parents.

- Prendre l'apéro pendant le repas des enfants, puis passer toute la soirée à discuter avec mon Amoureux.

- Mon Amoureux ♥.

- Passer une soirée avec une adorable personne, et attendre la prochaine avec impatience.

- Mettre des robes et des marcher pieds nus.

 

- Ne plus me lever la nuit. Jamais.

- Du coup ne plus avoir besoin de faire de sieste, mais en faire quand même juste pour le plaisir.

- Rattraper un peu mon retard dans le classement de nos photos, et du coup me replonger avec délice dans celles de l'année dernière. Trouver Loulette si petite, et adorer la façon dont elle pousse si joliment.

- Vos si gentils mots, et vos encouragements, lorsque je vous ai fait cet aveu. Merci, vraiment.

 

Aujourd'hui est le premier jour de 3 belles semaines de vacances, et grâce à ma cousine chérie qui nous fait le coup chaque année de nous inviter le samedi du plus grand chassé-croisé de l'été, nous allons probablement le passer au milieu de tous les aoûtiens qui se ruent dans le sud.

Nous avons décidé de ne pas partir, nous avons déjà été bien gâtés en terme de vacances, mais nous irons certainement nous prélasser quelques jours chez Mamie, en son absence, hu hu hu!

 

Je ne sais pas encore si je serai présente ici, probablement un petit peu, et sûrement pour le billet sur ma "vie en rouge" le 21/08. En tout cas, je pense que j'aurai du mal à ne pas faire un tour sur Instagram, vous pourrez donc facilement me retrouver là-bas!

 

En attendant, je vous prépare de belles choses pour la rentrée, j'espère que vous serez au rdv. Et puis, surprise, si j'y arrive (ce qui est loin d'être gagné) je compte bien vous accueillir comme il se doit dans un nouvel espace ...

 

Je vous souhaite un très beau mois d'août, de belles vacances pour celles qui ont comme moi la chance d'en profiter maintenant, et plein de courage à celles qui ont repris la route du boulot. Pour celles qui peuvent encore partir en septembre, ... grrr, bande de veinardes!

 

Allez, bisous tout plein, et pensez à vous protéger du soleil!

 

Vacances 5

 

Vacances 3

 

Vacances 1

 

Vacances 2

 

Vacances 4

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

badge mapage hellocoton 125x25 white

Repost 0
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 14:48

 

Il y a cette envie, chevillée au corps, que je n'arrive pas à oublier.

 

Il y a ce pincement au cœur, cette petite boule dans le ventre, lorsque j'apprends de jolies nouvelles.

 

A quel moment se dit-on avec certitude qu'il n'y aura plus d'autre enfant ? A quel moment une décision guidée par la raison s'encre-t-elle de façon définitive dans votre chair, pour devenir une évidence ?

 

Depuis que je parle de mes enfants ici, je crois que je ne cache pas à quel point je trouve difficile d'être Maman. Toutes ces questions qui restent sans réponses. Toutes ces réactions à fleur de peau, en écho à des comportements que je ne sais pas gérer correctement, et à une fatigue que je sais passagère mais que je ne parviens pas à maîtriser.

 

Mais je sais aussi tout le bonheur qu'apportent les enfants. Cette sensation de plénitude, cette légèreté retrouvée dans leurs yeux malicieux. Tous les rires, les joies, devant leurs facéties, leurs bons mots, leur innocence. Tout l'amour aussi. Surtout.

 

Je ne suis pas une Maman née. J'ai mis beaucoup de temps avant de connaître le désir d'enfant. Je me construis au jour le jour, grâce à eux, avec eux.

 

Il y a eu au début le souhait d'avoir un petit de lui, de mon Amoureux, pour concrétiser ce que nous éprouvions l'un pour l'autre. Et quand Loulou a été là, très vite, le besoin irrépressible d'être de nouveau enceinte. Je regardais les ventres ronds avec envie, alors que le mien l'était pourtant encore de cette première grossesse. C'était viscéral, très fort. Mais ce n'était pas vraiment une envie d'enfant ... jusqu'à la naissance de Loulette, après près de neuf mois passés dans une sérénité rare.

 

Ce bébé que je tenais dans mes bras, et qui complétait si bien notre famille, je le regardais en me disant qu'il ne pouvait pas être le dernier.

 

Avec le temps, avec les mauvaises nuits, avec les disputes, j'ai fini par ne plus entendre cet appel, et par me dire que tout était bien fini.

 

Et pourtant ...

 

Ne croyez pas que nous sommes dans la journée des révélations, car ce n'est pas le cas. Nous parlons souvent avec mon Amoureux de ce petit troisième qui ne viendra pas. Parce que nous savons que nous avons trouvé notre équilibre à 4, là ou certains le trouvent simplement à 3, et d'autres à 5 ou plus encore. Parce que nous avons des rêves, et qu'il nous faut faire un choix pour pouvoir un jour les concrétiser. Parce que, peut-être, je ne me sens plus le courage d'affronter une nouvelle naissance, ni les premiers mois si déstabilisants avec un nourrisson.

 

Mais l'envie est là, si présente, si forte ...

 

Je regarde Loulou, mon Trésor, et je sais qu'il sera mon seul fils. Je regarde Loulette, ma Perle, et je me dis qu'elle sera ma seule fille. Le choix du roi, comme on dit, je devrais être satisfaite. Mais je me surprends souvent à imaginer à quoi aurait pu ressembler un autre petit bout de nous, et à ce que pourrait être notre vie avec 3 enfants.

 

Loulette est mon dernier bébé, mais elle n'en est déjà plus un. Et c'est sans doute pour cela que je passe tant de temps à l'admirer en ce moment. A graver dans mon esprit tous ces petits détails qu'ils lui restent de sa petite enfance. A prendre des photos, encore et encore, pour ne pas en perdre une miette. A respirer son odeur de miel, et à la serrer contre mon cœur tant qu'elle se laisse faire ...

 

Le jour viendra sans doute où je regarderai en arrière sans aucun regret, parce que j'ai la chance d'être déjà comblée.

 

Mais en attendant, je profite de mon dernier bébé.

 

Le dernier bébé

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

badge mapage hellocoton 125x25 white

Repost 0
Published by malise - dans Etre une Maman
commenter cet article
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 10:15

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2013/08/01/bete-a-concours/

Repost 0
Published by malise - dans Vis ma vie
commenter cet article
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 13:58

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2013/07/31/this-moment-malise-36/

Repost 0
Published by malise - dans This moment
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 14:52

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2013/07/29/leur-mamie-est-un-boulet/

Repost 0
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 14:42

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2013/07/28/la-mesure-du-temps/

Repost 0
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 14:45

 

Je suis sûre que ça ne sera pas une révélation pour vous si je vous dis que j'adore regarder mes enfants. Les voir jouer tous seuls ou ensemble, se courir après, se chamailler, se faire des câlins. Souvent, je me cache pour les observer ou prendre des photos de ces moments où plus rien n'existe pour eux, tellement concentrés sur ce qu'ils font.

 

Je me souviens qu'après leur naissance, pour tous les deux, j'ai passé de longues heures à les admirer dans leur petit berceau transparent. Je me couchais, puis me tournais vers eux pour continuer à les détailler, et finissais invariablement par me lever pour mieux poursuivre mon exploration.

 

Leurs cheveux si fins, si noirs. Leurs mains et leurs doigts immenses. Leurs poitrines menues qui se soulevaient au rythme d'une respiration sur laquelle je tentais de me caler. Et leurs pieds nerveux, qu'ils continuaient à croiser comme lorsqu'ils étaient dans mon ventre.

 

Mon fils, ma fille. Deux ans d'écart et tant de similitudes.

 

Aujourd'hui, et depuis ces jours-là passés à la maternité, rien n'a changé. J'ai continué et je continue toujours à me délecter de leurs mimiques, des positions improbables qu'ils adoptent, puis de leurs bons mots désormais.

 

Et surtout, surtout, je ne me lasse pas de les détailler et de les trouver si beaux. J'aime la couleur de leurs cheveux et leur texture soyeuse. J'aime leurs grands fronts, leurs yeux rieurs, leurs petits nez. Les voir sourire de façon éclatante me donne systématiquement envie de sourire à mon tour, et leurs éclats de rire sont une belle récompense, le signe qu'ils sont heureux d'être là.

 

Quand ils passent devant moi, le creu de leur cou appelle mes bisous, juste là, à la base des cheveux ou derrière les oreilles. J'attrape leurs mains, pour y déposer un baiser venu du cœur. Je caresse leur dos, je soulève leur tee-shirt pour dévoiler leur nombril et mieux réussir à les chatouiller, jusqu'à ce qu'ils s'allongent en me demandant de cesser, puis se plaignent de me voir arrêter.

 

Je regarde leurs pieds, et je suis étonnée de les trouver si grands.

 

Et puis il y a ces moments dont je voulais vous parler. Ces fois où je surprends leur Père en train de faire la même chose que moi. Je le regarde les regarder. Et c'est comme si tout son visage se transformait. Je vois ses lèvres former un sourire. Je vois son front se détendre. Et surtout, je vois ses yeux briller de plaisir, de bonheur.

 

Il regarde notre fils avec fierté, avec un amour immense. Il regarde notre fille et je sais qu'il la trouve magnifique.

 

Je les devine heureux, tous les trois, et je mesure l'amour qu'ils se portent à la façon dont ils réagissent, très différemment. Quand il s'en rend compte, mon fils se précipite en général dans les bras de son Papa en criant "un câlin Papa!", avant de lui demander de venir jouer avec lui. Ma fille, quant à elle, fait souvent sa midinette, à se tortiller sur place comme si elle était timide, puis finit par lui donner son sourire le plus resplendissant et le plus charmeur.

 

Touché. Coulé. Papa est amoureux!

 

Et je ris de le voir tomber dans le piège ...

 

Contempler mes enfants à travers les yeux de leur Père, quel cadeau merveilleux.

 

Pieds Loulou

 

Oreille Loulette

 

Main Loulette

 

Pieds Loulette

 

Chapeau Loulou

 

Glace Loulette

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

badge mapage hellocoton 125x25 white

Repost 0

Présentation

  • : Mes enfants, mon blog, ... et moi
  • Mes enfants, mon blog, ... et moi
  • : Une fenêtre sur ma vie, une porte ouverte sur mes bonheurs, un accès à mes pensées, un passage vers mes humeurs ... Bienvenue chez moi, vous êtes chez vous !
  • Contact

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Merci aux    personnes qui m'ont rendu visite depuis le 22 mars 2012.

Archives

Le blog a déménagé

Ce blog n'est plus mis-à-jour depuis le 07 janvier 2014.

Pour connaître la suite de nos aventures, rendez-vous ici :

http://malise.net

Pour me suivre ...

Suivez-moi sur Hellocoton

http://1.bp.blogspot.com/-Et-LOTl6kGM/T_bMWoVqx4I/AAAAAAAAAQ8/IXHLA99IwiY/s170/fb.png
http://fr.locita.com/wp-content/uploads/2013/03/instagram-application-mobile-photo4.jpg

Le swap du nain : j'en suis!

 

Saturnain

Parfois je suis là, aussi :

macaron-redactrices-turquoise-300px

macaron (2)