Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 14:27

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/12/04/avant-jutilisais-des-couches-lavables-mais-ca-cetait-avant/

Repost 0
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 10:58

http://www.famars.fr/uploads/pics/CCAS_main_tendue.jpgBonjour à toutes,

 

C'est grâce à Lalotte que j'ai découvert Marie, et sa formidable initiative en faveur de Anouck Foundation, une fondation qui a pour but d'améliorer la qualité de vie des malades, et notamment des enfants, en réalisant des fresques sur les murs des chambres d'hôpitaux.

 

Marie a perdu sa Maman d'un cancer il y a trois ans, et pour lui rendre hommage, elle a décidé de créer une sorte de chaîne de petits bonheurs. Chaque jour de l'Avent, elle va publier un "petit bonheur" qu'un lecteur de son blog lui aura fait parvenir. Pour chaque "petit bonheur", elle s'engage à verser 2 CHF à Anouk Foundation. 

Vous trouverez la marche à suivre en suivant ce lien : http://ronchonne.blogspot.ch/2012/11/aidez-moi-repandre-un-peu-de-bonheur.html

 

Comme vous le savez, j'ai moi aussi perdu ma Maman de cette terrible maladie, il y a presque huit ans. Comme Marie, je cherche depuis lors un moyen pour m'investir dans cette cause qui m'interpelle plus qu'aucune autre. Jusque là mon moyen à moi était de donner régulièrement mon sang et mes plaquettes, et verser de l'argent à la recherche.

 

Mais ce que fait Marie aujourd'hui me touche énormément, alors à l'instar de beaucoup d'autres sur leur blog ou sur Hellocoton (notamment Mowguaille, ou Adventure Mom), je vous invite à vous rendre sur le blog de Marie, et à lui laisser votre petit bonheur du moment. Cela ne vous prendra que cinq minutes.

 

Moi je l'ai fait hier : http://ronchonne.blogspot.ch/2012/12/petits-bonheurs-du-4-decembre.html, c'est très simple.

 

Merci pour elle, merci pour eux ♥


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 09:47

 

Le blog a déménagé…

 

Vous pouvez retrouver cet article en cliquant sur le lien suivant :

http://malise.net/2012/12/03/google-est-mon-ami-ou-pas-les-tresors-googlelisants-4/
Repost 0
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 14:19

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/12/02/chagrin-damitie/

Repost 0
Published by malise - dans Vis ma vie
commenter cet article
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 13:28

PlusouMoinsNon non, je vous rassure, je ne me suis pas fâchée avec mon Amoureux! En même temps, il doit commencer à se poser des questions, le pauvre, à force de me voir déserter notre grand lit et ses pieds bouillottes ...

 

Je vous l'avais bien dit la semaine dernière que ça ne durerait pas ... Après tout, quand une journée se résume à attendre le moment où on va enfin pouvoir aller se coucher, et une nuit à attendre le moment où on va enfin pouvoir s'endormir, difficile d'éviter le mot "sommeil", pas vrai ? Alors voilà, quand même, je voulais vous en parler, du nouveau compagnon de mes nuits. Enfin, nouveau, façon de parler. Depuis vingt mois et des brouettes quoi! (et oui, grossesse + Loulette jolie = presque une année à squatter le canap').

 

Allez c'est parti, nouveau billet pour une nouvelle semaine, n°27 :

 

Moins : j'aimerais vraiment, mais vraiment, que quelqu'un m'explique enfin la raison qui fait que ma Puce peut passer une nuit entière sans se réveiller, et celle d'après ne pas vouloir dormir autrement que sur moi, assise (et bien oui, parce que Maman couchée, c'est moins drôle, et surtout moins facile pour lui choper le nez!). Alors que les deux journées qui ont précédé ces fameuses nuits ont été rigoureusement identiques. Hein, pourquoi ? Ça m'arrangerait beaucoup de savoir, je pourrai par exemple prévoir de ne pas avoir à aller bosser le lendemain ... Et puis, les nuits où elle ne se réveille qu'une fois, ça me permettrait d'éviter de rester sur le canapé en pensant qu'elle va se réveiller de nouveau ... Allez, soyez chics

Plus : tout d'abord, le canapé en question est assez confortable, et ça croyez moi c'est quand même un vrai plus! Et ensuite, il semblerait que ma Miss pot-de-colle commence à accepter que Papa prenne la relève pour le rendormissement. Qui est-ce qui ne va pas tarder à occuper le canapé à ma place ? Pfff, ils sont d'un versatile, ces canapés!

 

Moins : le matraquage à propos de Noël, à toutes les sauces. Tu croyais pourvoir en réchapper ? Pas de bol! Quand ce ne sont pas les pubs à la télé, ce sont les magasins pleins à craquer de jouets. Quand ce ne sont pas les blogs qui jouent les Pères-Noël par procuration, ce sont les centaines de mails ou de courriers que tu reçois te vantant les qualités de tel ou tel article complètement indispensable à ta vie ou à celle de tes enfants! Super!

Et puis à ce propos, un grand merci à la maîtresse de mon fils! Nous qui avions essayé de repousser au maximum l'échéance de devoir chanter cinquante fois par jour "Petit Papa Noël" à la maison, nous avons été rattrapés par le bourrage de crane scolaire autour de Noël. Bon j'avoue, je suis volontairement extrémiste dans mes propos. En réalité, je trouve ça super mignon toute cette émulation autour de l'histoire du Père-Noël, le sapin, les cadeaux toussa ... Mais je me rappelle juste que l'année dernière j'ai du chanter "Vive le vent" jusqu'au mois de juillet, alors je voulais que la pause dure un peu plus, quoi!

Plus : allez, pour de vrai, mon fils et sa fascination toute neuve pour tout ce qui tourne autour du Père Noël. Enfin, des cadeaux que le Père Noël apporte! Demain, nous allons lui écrire une lettre avec la liste de tous les souhaits de Loulou, photos en prime. A mon avis, elle risque d'être un peu looooogue, cette fameuse lettre.

Et puis, voir ses grands yeux briller de bonheur quand on lui raconte tout ça, les rennes, les lutins, la poudre magique qui fait voler, ça vaut tellement le coup que je suis prête à la lui raconter autant qu'il le veut, cette histoire!

 

Moins : alors là je crois qu'on peut le dire, l'hiver est arrivé. Pneus neige : check! Moon boots : check! Veste polaire sous le manteau : check! Chaussettes en laine : check! Petite gourde de rhum : check! Prévoyante, moi ? Meuh non, je suis juste un peu (tout pitit peu) frileuse ...

Plus : je garde en tête notre ballade de dimanche, avec 15 degrés et un vent du sud bien chaud, limite en pull, un Loulou trop cool après deux heures de sieste, une Loulette morte de rire dans sa poussette. L'été indien, c'est le bonheur moi je vous dis!

 

Moins : la nouvelle passion de ma Puce, j'ai nommé, les escaliers. Au secours! Si vous vous rappelez bien, Loulette ne connaît pas le quatre pattes. Elle commence à comprendre l'intérêt d'avoir des genoux, mais ça reste encore pour un usage limité (en gros, pouvoir se relever après s'être étendue par terre pour faire une crise). Donc les escaliers, elle les monte debout, et les redescend pareil. Mais en vrac. Pour l'instant elle se contente de la première marche, et nous appelle pour qu'on vienne lui servir de filet de sécurité, mais je suis loin d'être rassurée pour la suite. Dans un mois, nous serons dans notre nouvelle maison, bourrée de marches de partout, où il sera très difficile de mettre des barrières de sécurité. Nous avons donc moins d'un mois pour lui apprendre à monter et à descendre sur les genoux et sur les fesses. Et vu sa réceptivité aux quelques leçons déjà dispensées, c'est loin d'être gagné! Mon pauvre petit coeur, je suis vraiment bonne pour un infarctus, je pense ...

Plus : comme de bien entendu, qui dit nouvelle passion pour Loulette dit toute nouvelle passion pour Loulou. C'est assez drôle de les voir faire tous les deux des concours de mini saut de la dernière marche. Loulou teste toutes les positions d'atterrissage possibles, et Loulette l'imite. Involontairement, mais le résultat est souvent le même .

 

Voilà, je crois que c'est assez pour aujourd'hui. Je n'ai même pas pu vous parler de mon nouvel ordi au boulot, qui me change la vie (ouais, je peux ouvrir un fichier excel ET un blog en même temps!!!), ni vous donner des nouvelles de nos cartons (des cartons, quels cartons ?) ...

 

Vivement ce soir qu'on se couche ... ou pas!

 

Excellent week-end à toutes!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 14:32

Ne trouvez-vous pas étrange cette incroyable fascination que toute Maman ressent en regardant son bébé nouveau-né ? Cette sensation de le reconnaître, tout en découvrant pourtant un visage encore inconnu ?

 

Je me souviens très bien de ce moment, à la naissance de mes deux enfants. Je me rappelle leurs visages, posés contre ma poitrine. Ces petites têtes rouges, aux cheveux hirsutes, et aux yeux déjà grands ouverts sur le monde.

 

Je les ai trouvés magnifiques.

 

Puis est venu le moment du premier change, celui qui m'a permis de les examiner, enfin. Avec leurs mains immenses et crispées, aux ongles si longs. Leurs pieds minuscules. Leurs corps menus, longilignes, et leur fine peau fripée qui laissait deviner leurs os fragiles.

 

Pour l'un, comme pour l'autre, mon séjour à la maternité n'a été qu'une succession de longues heures passées à les admirer. Je n'arrivais pas à les lâcher des yeux, mes petits miracles. A peine allongée, je guettais leur souffle, et le moindre de leurs petits miaulements. Je me relevais pour les regarder dormir. Je laissais mon regard errer sur leur paupières transparentes, leurs joues veloutées, leurs oreilles ciselées. Ma main allait involontairement vers leur torse, cherchant leur respiration. Elle se promenait sur le duvet fin de leurs cheveux, sur le creux de leur cou, déjà, sur leurs petits pieds recroquevillés, sur leurs petits points serrés.

 

Nourisson2

 

Je dois avoir des centaines de photos de ces périodes, les montrant sous tous les angles. Je les trouvais tellement beaux, avec leur bouche en forme de coeur. Je m'emballais à chacun de leurs sourires, persuadée qu'ils m'étaient destinés. Je traduisais le plus léger serrement de doigt comme une reconnaissance de ma présence. Leur existence remplissait la mienne, je la ressentais comme un aboutissement.

 

Ils ont grandi, mes bébés. Ils se sont remplis, leurs joues sont devenues rebondies, leurs petites cuisses potelées, leur petit ventre proéminent.

 

J'ai continué à les regarder, inlassablement. Je le fais encore aujourd'hui.

 

Je les vois pousser harmonieusement, leurs membres s'allonger, leurs traits s'affiner. Je sais que cela peut paraître orgueilleux, ou narcissique, mais j'aime les admirer. Je suis fière de les trouver beaux. Et, pour être honnête, il m'arrive parfois de me demander comment je pouvais m'extasier autant avant, quand je me plonge dans les images de leurs premiers mois!

 

Mais il y a ces moments, où la nostalgie m'étreint. Où, sur leurs visages d'enfants, l'espace d'un instant, je retrouve leurs caractéristiques de nourrissons. La courbe du front de mon fils, lorsque je me penche dans la pénombre pour lui faire un dernier baiser. Son profil tranquille et ses traits détendus, si semblables à ceux qu'il avait alors. Le visage si paisible de ma fille lorsqu'elle est couchée dans mes bras, avec ses belles joues et sa bouche ourlée, qui me donne l'impression qu'elle n'a encore que quelques mois.

 

Nourisson3

 

Ce sont comme des effluves de vague-à-l'âme, qui me ramènent subitement à ces moments privilégiés, à cette tendre quiétude, à cette sérénité que j'éprouvais alors.

 

Ma fille a aujourd'hui l'âge qu'avait mon fils lorsque nous avons décidé d'agrandir encore notre famille. Je ne peux pas m'empêcher de repenser à cette période, à cette douce attente. Je ne peux pas dire que je ne pense jamais à la possibilité d'avoir un troisième enfant. Je ne sais pas si on fait jamais le deuil d'une nouvelle grossesse. Je ne sais pas si on fait jamais le deuil d'un nouvel enfant.

 

Ce que je sais, en revanche, c'est que ce n'est pas mon ventre rebondi qui me manquera le plus. Je chéris le souvenir de cette sensation de petites bulles sous mon nombril. Je garderai toujours en mémoire l'immense bonheur que procurent les premiers petits mouvements, et tous ceux qui suivent. Cette passion immense et débordante que l'on éprouve pour ce petit être qui sort de nous, et que nous voulons aimer plus que tout.

 

Je ne m'en sens plus capable. Je crois que je m'y perdrais, que j'y laisserais ma santé, et peut-être d'autres choses bien plus importantes.

 

Depuis la naissance de ma fille, je me sens complète, et c'est une sensation très particulière. Un peu comme si j'avais enfin atteint le bout de la route que je voyais depuis toujours. Comme la fin d'un voyage dont j'ignorais la destination. Nous sommes quatre, et nous sommes un. Une famille.

 

Malgré cela, je sais que j'aurai toujours ce sentiment de manque. L'envie de retrouver cette odeur si propre aux nouveaux-nés, à la fois musquée et acide, entêtante et fascinante. Ce sont leurs cheveux soyeux, tellement fins, tellement doux, qui me manqueront. Leur regard si plein de confiance, au fond duquel on a l'impression de voir toutes les connaissances du monde. Leurs longs doigts qui se serrent autour des nôtres, et qui étreignent notre coeur en même temps. Leurs petits corps graciles, si pleins de vie, et tellement fragiles qu'on a toujours peur de les casser. Le grain de leur peau, qui de granuleux devient si pur et laiteux. Leur volonté farouche à grandir, se faire entendre, tout apprendre, et à nous emmener avec eux. Cette joie de les savoir là, si bien portants, si présents.

 

La nostalgie du nourrisson.

 

Nourisson1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by malise - dans Etre une Maman
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 12:14

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/11/28/this-moment-malise-3/

Repost 0
Published by malise - dans This moment
commenter cet article
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 14:13

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/11/27/a-3-ans-12-il-ne-chouine-plus/

Repost 0
Published by malise - dans Loulou des bois
commenter cet article
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 12:28

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/11/26/un-peu-de-douceur-dans-ce-monde/

Repost 0
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 11:37

 

Le blog a déménagé...

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/11/24/le-bucher-des-vanites/

Repost 0

Présentation

  • : Mes enfants, mon blog, ... et moi
  • Mes enfants, mon blog, ... et moi
  • : Une fenêtre sur ma vie, une porte ouverte sur mes bonheurs, un accès à mes pensées, un passage vers mes humeurs ... Bienvenue chez moi, vous êtes chez vous !
  • Contact

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Merci aux    personnes qui m'ont rendu visite depuis le 22 mars 2012.

Archives

Le blog a déménagé

Ce blog n'est plus mis-à-jour depuis le 07 janvier 2014.

Pour connaître la suite de nos aventures, rendez-vous ici :

http://malise.net

Pour me suivre ...

Suivez-moi sur Hellocoton

http://1.bp.blogspot.com/-Et-LOTl6kGM/T_bMWoVqx4I/AAAAAAAAAQ8/IXHLA99IwiY/s170/fb.png
http://fr.locita.com/wp-content/uploads/2013/03/instagram-application-mobile-photo4.jpg

Le swap du nain : j'en suis!

 

Saturnain

Parfois je suis là, aussi :

macaron-redactrices-turquoise-300px

macaron (2)