Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 12:38

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/10/17/journee-off/

Repost 0
Published by malise - dans C'est si bon ...
commenter cet article
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 12:58

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/10/16/sites-de-reservation-en-ligne-et-commissions/

Repost 0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 14:50

 

Le blog a déménagé…

 

Vous pouvez retrouver cet article en cliquant sur le lien suivant :

http://malise.net/2012/10/15/rester-amis-en-depit-de-nos-enfants/

Repost 0
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 12:19

PlusouMoinsSemaine sous le signe du travail, une fois n'est pas coutume, avec un déplacement loin loin des mes Amours. 3 jours denses, fatiguants, consacrés uniquement à mon boulot. Et en plus sans connexion internet, je ne vous dit pas comme c'était dur!

 

20ème bilan de semaine, alors :

 

Plus : notre escapade de presque 2 jours avec mon Amoureux le we dernier pour fêter son anniversaire. Juste trop bien!

Moins : mon (notre) déception en arrivant à la chambre d'hôtes que j'avais réservée, les photos vues sur internet ne reflétant pas du tout la réalité ... Et puis la mauvaise surprise en découvrant la réalité sur les sites de réservation en ligne. Ce sera le sujet d'un prochain billet, parce maintenant que j'ai un blog, je ne vais pas laisser passer ce genre de choses! Bon, j'me la péterai peut-être moins quand j'aurai un procès aux fesses, mais au moins je me serais défoulée ...

 

Plus : vos réactions face à mon billet de lundi. Merci encore, de vos commentaires, de vous être manifestées. Je suis heureuse que vous ayez compris que ce n'était pas un plaidoyer contre Hellocoton, et encore moins une critique des blogs sélectionnés chaque jour, mais juste une prise de conscience de la dérive de ma façon de penser.

Moins : je n'en dirai pas plus, sous peine de passer pour une parano pleine d'amertume, qui en plus se prend pour ce qu'elle n'est pas! Mais je dis ça, je ne dis rien ...

 

Plus : ces 3 jours loin de mon ordi, finalement. Moi qui passe mon temps à mon bureau, ça m'a fait un bien fou de voir tout un tas de gens très différents, et d'être plongée dans de l'opérationnel.

Moins : en vrai je suis complètement accro, il me faut un smart-phone (= ceci est un message particulièrement subtil et discret destiné au Père-Noël!). Bon, ok, je suis navrante!

 

Plus : finalement, j'ai quand même eu droit à ma minute d'auto-satisfaction même sans faire la Une, lorsque nous avons été applaudis avec mon collègue pour tout le travail fourni depuis 2 mois ... Je ne peux pas dire que j'adore ce que je fais, loin de là, mais j'avoue qu'un peu de reconnaissance fait du bien. D'autant plus que c'est extrêmement rare.

Moins : mon collègue, l'asocial le plus obséquieux que je connaisse. Tout en étant extrêmement attentionné ... Mériterait même un petit billet, vu le personnage!

 

Plus : mon retour à la maison, hier au soir. C'est une chose de laisser ses enfants pour partir en amoureux, s'en est une autre de se retrouver sans eux (et sans leur Papa) pour bosser. J'ai eu droit aux plus belles retrouvailles possibles, de gros câlins, des aller-retours pour se précipiter dans mes bras. Et ma Loulette, cette petite chipie qui grandit trop vite, qui tirait sur le pull de son frère pour qu'il lui cède la place! Qu'est-ce que je les aime !!! Je pleurais de bonheur en les serrant fort, fort ...

Plus : l'état de la maison, impeccable. Même la vaisselle était faite. Mon Amoureux cette fée du logis!

Plus : la nuit complète offerte cette nuit, après celles courtes et agitées à l'hôtel. Et alors que leur Père a du se lever tout seul plusieurs fois lorsque je n'étais pas là!

Moins : non là, je ne vois pas, sérieusement ... Huumm, que Loulou m'ait quand même réveillée 2 fois en toussant ?

Ah oui en fait ça c'est un vrai moins : qu'il continue à tousser malgré sa cure de cortisone, antihistaminique, suppo, sirop contre la toux ... Au point où je me demande s'il n'aurait pas attrapé la coqueluche ...

Moins : bon quand même, j'oubliais la crise qu'il nous a faite hier au soir parce qu'il ne voulait pas que ce soit moi qui le couche. Il en fait une à chaque fois que c'est mon tour, soyons clair, mais ça lui passe dès qu'on a monté les escaliers. Mais celle d'hier, après mon absence, m'a laissé un petit goût amer. Du coup j'ai compensé par d'énormes câlins ... Je sais, je n'aurais pas dû!

 

Plus : la signature du compromis cet après-midi. Plus que 7 jours à attendre ...

Moins : parce que oui, comme je l'ai déjà un peu dit la semaine dernière, les futurs acquéreurs sont quand même les personnes les plus flippées de la vie qu'il m'ait été donné de rencontrer. Tu m'étonnes qu'ils doivent nous prendre pour des extra-terrestres quand on leur raconte qu'on a acheté notre maison en 1 jour. Et qu'ils s'imaginent qu'il y a un loup quelque part ... Comme l'impression que le mot "spontanéité" n'a jamais fait partie de leur vocabulaire. Heureusement, c'est mon Amoureux qui gère, et lui au moins il sait comment se comporter et rester diplomate en toute circonstance! Non mais sinon ils sont très sympas hein! En plus ils achètent notre maison, alors ...

 

Et voilà pour cette semaine. Ce we, puisque nous n'avons plus rien à faire dans la maison, nous avons accepté des invitations les 2 jours! Déménager est donc un gage de sociabilité. Faudrait que j'en parle à mon collègue, tiens!

 

Salut à toutes, je vous souhaite un excellent week-end!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 14:39

 

... ou la vie rocambolesque du Forrest Gump suédois (le raisonnement en plus)!

 

J'avais beaucoup entendu parler de ce livre, paru en 2009 en Suède, et encensé par les critiques. Mais comme je ne suis qu'une lectrice de train de banlieue, et que, franchement, le titre ainsi que le pitch ne me plaisaient pas plus que ça, je l'avais rapidement catalogué comme un énième livre surfant sur la vague de succès des auteurs suédois.

 

Et puis mon Amoureux me l'a offert.

 

Et puis j'ai commencé à le lire, parce c'était ça ou la partie 3-6 ans du livre "Tout se joue avant 6 ans" du Docteur Dodson (oui, je suis en retard, vu l'âge de mon fils, mais comment dire ? Pas le courage, quoi!).

 

Et comme tout le monde je pense, je suis tombée dedans.

 

C'est donc l'histoire d'un vieillard qui décide de s'enfuir de la maison de retraite dans laquelle il végète, le jour de son 100ème anniversaire.

Et de concours de circonstances en rencontres improbables, de chasse-à-l'homme en courses poursuites, le héros va vivre une fois de plus malgré lui une aventure incroyable. Comme l'a été toute sa vie, narrée au gré d'aller-retour entre le passé et le présent.

 

Je ne dirai pas que j'ai adoré. En toute franchise, les moments "maintenant" du récit, quoique très bien écrits et plein d'inventivité, m'ont paru un peu longuets. Les moments "avant" en revanche m'ont emballée, tant par les connaissances historiques de l'auteur que par l'ingéniosité avec laquelle il a monté son histoire ...

 

Cela se lit facilement, presque comme si l'on regardait un film (ce qui va sans doute grandement faciliter la tâche des scénaristes chargés de le mettre en images!). Quelques méli-mélo avec les noms des différents protagonistes, mais rien de bien grave.

 

Car ce qu'il en ressort avant tout, c'est un grand sourire face à la vie hors du commun d'un homme qui ne demandait en définitive rien d'autre qu'un bon repas et un petit coup à boire ...

 

http://i2.cdscdn.com/pdt2/4/4/9/1/700x700/9782258086449/rw/le-vieux-qui-ne-voulait-pas-feter-son-anniversaire.jpg

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 14:09

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/10/10/bille-de-clown/

Repost 0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 12:51

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/10/09/fangio-2/

Repost 0
Published by malise - dans Loulou des bois
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 12:21

Je suis en pleine crise existentielle en ce moment. Après m'être interrogée l'autre jour sur ce que m'avait apporté la création de mon propre blog, et avoir souligné que j'étais vexée surprise lorsque certaines blogueuses ne daignaient pas répondre aux commentaires qu'on leur laissait, je me suis dit qu'il n'y avait pas que cela.

 

Et j'ai alors pensé à cette plate-forme géniale qu'est Hellocoton.

 

Hellocoton, je connaissais déjà avant d'avoir mon propre blog, mais en toute honnêteté je ne me souviens pas comment j'ai atterri dessus. Probablement en cliquant sur le logo trouvé sur un des nombreux blogs dans mes favoris. En tant que lectrice occasionnelle, je n'avais pas cherché à en comprendre le fonctionnement, et je ne lisais d'ailleurs pas uniquement les unes. J'avais bien vu qu'il y avait différentes catégories, mais j'allais plus spontanément regarder les actus les plus récentes de la catégorie famille.

 

J'ai par ce biais découvert de nombreux autres blogs, que je n'aurais pas forcément pu trouver autrement, car finalement on retrouve toujours les mêmes blogs dans les blogrolls des unes et des autres (bon je peux parler, je n'en ai même pas!). Ce que je veux dire, c'est que grâce à ça je suis tombée sur des perles (enfin, très subjectivement, en fonction de mes goûts très personnels) n'ayant pas forcément une notoriété très importante.

 

Je ne raisonnais alors pas en terme de statistiques, ni de lectorat, ni de nombre de pages lues, ni de commentaires. Pour moi Hellocoton était avant tout un vivier de talents.

 

C'est donc tout naturellement que je me suis inscrite lorsque j'ai commencé Le Blog de malise. Non pas que je me prenne pour un "talent", hein, mais le principe me plaisait.

 

Mon nom étant déjà utilisé, j'ai du en trouver un autre approchant. Et j'avoue qu'à la longue cela finit par me rendre schizophrène. Ici je suis "malise", et là-bas "amalise". Cherchez pas, même moi je ne sais parfois plus comment m'appeler lorsque je commente.

Parce que oui, il y a les blogs que je continue à suivre comme avant et qui ne sont pas inscrit à Hellocoton (si si, ça existe!), il y a ceux qui sont dans Hellocoton mais sur lesquels je vais en direct, et il y a ceux que je suis grâce à mes abonnements et à mon fil d'actus Hellocoton. J'essaie de commenter sur chacun, dans la mesure du possible, et jongle avec mes 2 identités.

 

Tout ça pour en arriver au but de mon propos : j'ai beau aimer Hellocoton, aujourd'hui je sature.

 

Je sature parce que je me rend compte que j'accorde beaucoup trop d'importance aux fameux "petits coeurs roses" qui indiquent si un billet a plu ou non. Si on ne me met pas de coeur, c'est donc que mon billet n'a pas plu ? Ou pire, qu'il n'a même pas été lu ?

 

Je sature parce que parfois je ne suis pas loin de tomber dans le piège du donnant-donnant : si je viens la lire et que je mets un petit coeur, j'espère qu'elle fera de même! Et de ça non, je ne veux pas! Si je dis que j'aime, c'est parce que c'est vrai, sans contrepartie à réclamer ...

 

Je sature parce que je voudrais absolument ne rien rater des nouvelles actus, parce que je suis une boulimique de toutes ces expériences, de toutes ces écritures talentueuses. Au point que finalement je ne prends plus aucun plaisir. Avant je ne me mettais aucune pression, je venais lire en fonction de mes envies et du temps que j'avais. Aujourd'hui, j'écris ici, et je veux lire là-bas. Mais trop c'est trop, j'en oublie qu'il y a une vraie vie en dehors de la toile.

 

Je sature parce que tous ces blogs que je lis depuis des années, je les envie maintenant plus que je ne les apprécie. Pourquoi est-ce que ce sont toujours les blogs les plus reconnus, les plus renommés, les plus lus, qui ont toujours les faveurs de la une ? En quoi ce que ces blogueuses (que j'étais pourtant la 1ère à admirer) écrivent est plus intéressant que ce que j'écris moi ? Ne faudrait-il pas laisser un peu de chance aux blogs peu fréquentés, ils ont eux aussi droit à leur petite place au soleil ?!

 

Mais quel miroir aux alouettes !!! Je suis devenue jalouse de personnes que je ne connais même pas, parce qu'elles sont lues ? Mais c'est pourtant bien ce que je fais moi-même!

 

Je me suis développé un ego qui ne me plaît pas. Hellocoton, loin de m'apprendre l'humilité, m'apprend l'orgueil. Et un orgueil mal placé en plus!

Je me sens blessée, obligée de ravaler ma fierté, comme si j'avais raté un examen de passage ou un concours.

Je suis frustrée de mettre toute mon âme dans mes articles, et de voir qu'ils ne sont que très rarement dans la sélection du jour (ou à la une, rêvons un peu!). Ne sont-ils pas incroyablement magnifiques et suprêmement intéressants, pourtant ???

 

Bref, je ne me reconnais pas.

 

Alors certes, je ne reviendrai pas sur ce que j'ai dit, mon blog est ma planche de salut. Mais je ne veux pas non plus m'y perdre, me transformer en une personne que je n'aime pas. Et pour quelles raisons en plus ? Quel est mon but finalement ? Être lue par la terre entière ? Avoir 200 commentaires par billet, auxquels je ne pourrai même pas répondre ? Ne pas savoir qui vient me lire et rendre la pareille ?

 

Dans l'absolu, je n'écris pas pour être connue, ni pour gagner de l'argent, ni pour battre des records de statistiques.

C'est le moment pour moi de relativiser et de prendre du recul, de sortir mon nez de mon écran et de regarder de nouveau ma vie. J'y perds plus que je n'y gagnes ...

 

Mon blog n'aura pas ma peau, Hellocoton non plus.

 

Je veux retrouver ma légèreté, mon insouciance.

 

Je vais continuer à écrire, parce que j'aime ça et j'espère que ceux qui passent par ici y trouve un intérêt.

 

Je vais continuer à aller sur Hellocoton, parce qu'il y a vraiment des filles géniales et des blogs fabuleux, et que je continue à trouver sympa les petits messages distillés au fil de la journée.

 

Il est temps que j'arrête de me mettre une pression bien inutile.

 

http://data.whicdn.com/images/30542881/2674019150698926668s9EBPmc_large.jpg

 

P.S. 1 : Si jamais vous venez ici sans passer par Hellocoton, ça ne vous dirait pas de cliquer sur les petits logos "J'aime cet article" en fin de billet (ou d'aller faire un petit tour sur ma page) pour me donner plein de petits coeurs ? Comme ça je pourrai me sentir enfin aimée, moi la blogueuse no-life ...

Naaaan allez, j'déconne!!! Ou pas .

 

P.S. 2 : Je me doute bien qu'il va être facile d'interpréter ce que je viens d'écrire, alors je tiens à préciser qu'en aucun cas je ne cherche à dénigrer les blogs par mes propos. Bien au contraire! C'est avant tout l'évolution un peu malsaine de mon état d'esprit, dûe à cette addiction, que je fustige!

Alors, avant de taper la da-dame, sache qu'elle s'auto-flagelle suffisamment ...

 

P.S. 3 : A ce propos, sur ce blog on adhère au Peace Movement.

 

P.S. 4 : Ahhh, ça fait du bien de vider son sac! Sérieux, je suis la seule à être tombée dans ce genre d'écueil ? Bon aller, je vais me soigner ...

 

P.S. 5 : Là c'est bon, j'ai bien fini!

 

Qui a dit "ouf" ???

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 12:01

PlusouMoinsEn fait c'est plutôt fatiguée X10 que j'aurais du intituler ce billet, mais il y a heureusement des choses qui mettent du baume au coeur, alors autant les mettre en avant!

 

C'est parti pour une nouvelle semaine en plus et en moins :

 

Moins : Les nuits, encore et encore.

Celle où Loulette nous a fait une crise de 2 heures on ne sait trop pourquoi, impossible de la calmer ... C'était vraiment déchirant de la voir comme ça! Le truc c'est qu'elle hurlait dès que je m'asseyais et s'arrêtait quand je me relevais. De là à m'imaginer qu'il pouvait juste s'agir d'une grosse colère parce que je ne faisais pas ce qu'elle voulait ... Non non, je ne veux même pas me dire ça!

Celles que Loulou a passées à tousser, à la limite des vomissements, brûlant de fièvre. Couchée à ses côtés, je posais ma main sur son petit coeur qui battait à tout rompre, puis sur ses cheveux moites, puis sur sa joue fiévreuse. Le calmer pour qu'il puisse enfin se reposer et récupérer. Quelle merde!

Plus : la seule et unique nuit complète de la semaine. Pardon, du mois! Mine de rien, dormir, ça change tout! Bon, je sais, j'ai déjà du le répéter 200 fois ici, mais il n'y a pas de mal à se faire du bien, pas vrai ? Une petite victoire quand même ...

 

Moins : l'impossibilité d'avoir rdv avec un pédiatre ou un généraliste. Oui, c'est dingue. Même en journée. Ce matin, on m'a répondu d'aller aux urgences pédiatriques. Mais bien sûr! Je me suis "un peu" lâchée contre la secrétaire du coup. La pauvre, elle n'y est pour rien et elle s'en prend toute la journée par des parents comme moi qui n'ont pas dormi et qui sont juste super inquiets. Pardon, chère Madame, encore ...

Moins : j'oubliais mon rdv chez cette brêle de remplaçant mercredi soir. Mon bizutage de rdv chez le médecin avec les 2 enfants. J'en reparlerai (ou pas). En résumé : l'horreur totale, trop trop trop d'attente qui a rendu les enfants ingérables. Tout ça pour un diagnostic de petite laryngite. Ah ouais ? Avec une toux grasse et 39 de fièvre ? Bon ben je vais dire à mon fils d'arrêter de tousser alors, puisqu'il n'a rien!!!

Plus : ma fille nous a vengés, elle a ravagé la salle d'attente. Non mais oh! Une autre victoire, il faut ce qu'il faut!

 

Et j'en termine quand même avec LA victoire de la semaine :

 

Plus : notre maison est vendue! Plus fort ? NOTRE MAISON EST VENDUE !!!

Et ouep, c'est fait, au prix que l'on souhaitait. Signature du compromis la semaine prochaine, avec les 1ères personnes venues la visiter ... Elle a vraiment un truc unique, cette maison!

Moins : les acheteurs sont des flippés, on a droit à 10 mails par jour pour savoir ci ou connaître cela. Genre ils posent des questions que je n'aurais jamais pu imaginer pouvoir poser à propos d'une maison. Et sinon aussi ils aimeraient bien avoir les autorisations ou les permis pour les travaux réalisés. Tous. Depuis plus d'1 siècle ??? Mouah ah ah !!!

 

Allez les copines, see you next week. Peut-être un peu de façon sporadique, parce que je serai en déplacement tout le milieu de la semaine ...

 

Bon week-end!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 12:59

 

Le blog a déménagé.

 

Vous pouvez désormais retrouver cet article à l'adresse suivante :

http://malise.net/2012/10/04/quitter-la-maison-qui-a-vu-naitre-nos-enfants/

Repost 0

Présentation

  • : Mes enfants, mon blog, ... et moi
  • Mes enfants, mon blog, ... et moi
  • : Une fenêtre sur ma vie, une porte ouverte sur mes bonheurs, un accès à mes pensées, un passage vers mes humeurs ... Bienvenue chez moi, vous êtes chez vous !
  • Contact

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Merci aux    personnes qui m'ont rendu visite depuis le 22 mars 2012.

Archives

Le blog a déménagé

Ce blog n'est plus mis-à-jour depuis le 07 janvier 2014.

Pour connaître la suite de nos aventures, rendez-vous ici :

http://malise.net

Pour me suivre ...

Suivez-moi sur Hellocoton

http://1.bp.blogspot.com/-Et-LOTl6kGM/T_bMWoVqx4I/AAAAAAAAAQ8/IXHLA99IwiY/s170/fb.png
http://fr.locita.com/wp-content/uploads/2013/03/instagram-application-mobile-photo4.jpg

Le swap du nain : j'en suis!

 

Saturnain

Parfois je suis là, aussi :

macaron-redactrices-turquoise-300px

macaron (2)